PAROLES D'ATELIER

Qu'on se le dise !

L'atelier
L'atelier

L'atelier

L'atelier a été installé en 2018 au coeur du village dans un bâtiment historique auquel on accède par une cour privée.
Orienté au nord, il est baigné d'une lumière naturelle régulière qui est complétée par des éclairages artificiels spécialisés.
Les opérations concernant le support se réalisent au rez-de-chaussée et la couche picturale est traitée à l'étage, sur chevalets.  L'atelier est protégé par des barreaux, des volets en bois et une alarme avec télésurveillance.

Ecologie
Ecologie

Ecologie

L’atelier a été aménagé avec des matériaux naturels, écologiques ou de récupération.
Les consommables sont choisis avec soin pour éviter de produire des déchets (sur-emballage et plastiques). Les matériaux verre et bois sont privilégiés. Les déchets inévitables sont triés et recyclés au maximum.
Les solvants traditionnels sont remplacés dès que possible par des éco-solvants, afin de diminuer la toxicité pour le vivant et son environnement.
Les solvants sont appliqués par gels plutôt que liquides afin de diminuer les quantités et la toxicité.

​Tests préalables
​Tests préalables

​Tests préalables

Chaque mission fait l’objet de tests préalables qui visent à déterminer les besoins et à évaluer les réactions de l’oeuvre. Les tests de solubilité des substances filmogènes sont faits en suivant les enseignements de Liliane Masschelein Kleiner et de Paolo Cremonesi, en commençant par les mélanges les moins polaires, les moins pénétrant et les moins dissociants.
La réactivité à la chaleur, à l’humidité et à la pression est également testée.
Les résultats des tests permettent de mettre au point la méthode d’intervention et d'écarter les techniques qui ne sont pas adaptées.

Chaque bien culturel est unique
Chaque bien culturel est unique

Chaque bien culturel est unique

Le constat d’état est fait lors du devis, en examinant d’abord la technique d’exécution puis les altérations. Ces observations permettent de distinguer les altérations structurelles des altérations accidentelles et d’établir un diagnostic. De ces altérations, documentées par photos, une proposition de traitement est formulée, en tenant compte de l’état de conservation de l’œuvre, du budget et du temps nécessaire pour effectuer la mission.
Plusieurs degrés d’intervention sont possibles sur une œuvre, toujours dans le respect de l’intégrité, de la matérialité et de la lecture de cette dernière.
 

Dossier des Oeuvres Exécutées
Dossier des Oeuvres Exécutées

Dossier des Oeuvres Exécutées

Toute intervention de restauration fait l’objet d’un Dossier des Oeuvres Exécutées, précisant le contexte, les objectifs de l’intervention, le constat d'état, le diagnostic et les opérations effectuées. Il comporte également une documentation iconographique (photographies et schémas) de l’état de l’œuvre avant, pendant et après traitement.
Les produits utilisés y sont listés.
Nous veillons à produire des DOE exhaustifs et compréhensibles par tous les publics qui sont remis sous forme dématérialisée et imprimée.

Attention fragile
Attention fragile

Attention fragile

Une peinture est un objet fragile ; certains livres et certains cours essaient de faire croire qu’il est possible de s’improviser restaurateur du patrimoine… c’est ainsi que des peintures se retrouvent définitivement usées, en partie effacées et grossièrement repeintes.
En effet, les solvants des huiles ne sont pas les solvants des vernis ni ceux des cires et un solvant sans action sur une œuvre du XVIIème siècle peut sérieusement endommager une œuvre du XIXème siècle. En s’adressant à un professionnel diplômé et expérimenté, vos peintures sont à l’abri des catastrophes !
 

De précieux partenaires
De précieux partenaires

De précieux partenaires

Les échafaudages permettent d'accéder aux décors muraux des églises, châteaux et autres maisons fortes pour les restaurer. Saluons les échafaudeurs familiers des monuments historiques qui nous permettent d'approcher au plus près des élements peints sans néanmoins les toucher, ni les abîmer. Adapter des modules géométriques rectangulaires aux formes complexes des architectures est un exercice délicat ! 
Photo : Buty échafaudages dans l'abbatiale de Belleville sur Saöne

Bravo les assos !
Bravo les assos !

Bravo les assos !

Un travail considérable !
Le patrimoine français est important ; tout conserver et entretenir demande beaucoup de travail et d'attention. Maillon indispensable de la vigilence, les associations alertent sur des états de conservation faibles, consultent les restaurateurs du patrimoine et stimulent les élus. Saluons l'énergie et la compétence acquises par tous les bénévoles des associations de défense du patrimoine qui sont de véritables partenaires des communes comme des professionels de la restauration.
Photo : Association de restauration de l'église d'Eyzin-Pinet

Respectons les formats !
Respectons les formats !

Respectons les formats !

Bien souvent, je fais le triste constat à l’atelier que les tableaux ne sont plus dans leur format d’origine. En effet, pour faire entrer des peintures dans des cadres ou pour adapter des peintures à un mur, les formats sont revus, dans le sens d’un agrandissement ou d’une diminution. Ces changements portent atteinte à l’espace voulu par l’artiste et portent préjudice à l’oeuvre.
Pour ne pas porter atteinte à l'intégrité des oeuvres, lassions les dans leur format d'origine.

TRAVAUX

Quelques vidéos de travaux.

Restauration du Rideau de scène du Théâtre de Chambéry

Restauration du rideau de scène du théâtre Dullin Chambéry

Accrochage peintures de Vicario, Saint-Jean-de-Maurienne

Restauration toiles marouflées d'Adrienne et Joseph Lamberton

Quelques traitements effectués.

RÉFÉRENCES

Lieux d'intervention.

Musées

A Paris, avant de m’installer en région Auvergne Rhône-Alpes :
  • Musée du Louvre, plafond Meunier, refixages d’urgence et étude, Patricia Vergez mandataire.
  • Musée Carnavalet, Cabinet du livre d’or, Florence Delteil mandataire
  • Sénat, Salle du livre d’or, avec Patricia Vergez, nettoyage et restauration du décor.
  • Assemblée Nationale, plafond peint d’Horace Vernet, salle des pas perdus, Florence Delteil, mandataire
  • Réfectoire du musée des Invalides, décor peint de Joseph Parrocel, Madeleine Hanaire, mandataire.


En région Auvergne Rhône-Alpes depuis 2005 :
  • Isère : musée Mainssieux à Voiron, musée saint–Laurent à Grenoble, musée du Monastère de la Grande Chartreuse, musée de Bourgoin-Jallieu.
  • Rhône : musée des Beaux-arts de Lyon, musée des Hospices civils de Lyon de Hôtel Dieu, musée de Gadagne.
  • Savoie/Haute Savoie : musée des Beaux-arts et musée Savoisien à Chambéry, musée du Chablais à Thonon les Bains.
  • Drôme : musée de Valence.
  • Ain : musée de Brou, musée traditions et vie de Châtillon sur Chalaronne, musée Jourdan de Saint-Paul-de-Varax, musées départementaux de l’Ain.
  • Puy-de-Dome : Musée d'art Roger Quilliot, Clermont-Ferrand.
  • Autres : Château Borely, Marseille (13), musée de la Renaissance à Ecouen, avec Céline Bonnot-Diconne.

Monuments Historiques

Les monuments protégés au titre des monuments historiques sont inscrits ou classés à l’inventaire. Ce sont les conservateurs des monuments historiques et les conservateurs des antiquités et objets d’art (CAOA) qui assurent le conseil scientifique sur les traitements. Les conservateurs des Monuments Historiques de la région Auvergne Rhône-Alpes sont au nombre de quatre, Gilles Soubigou, Sophie Omère, Catherine Guillot et Marie-Blanche Potte se partagent les départements de la région et suivent les objets classés tandis que les CAOA assurent le suivi des biens inscrits.
C’est avec cette tutelle scientifique que se décident les traitements des nombreux monuments historiques de la région, en accord avec les communes propriétaires et les paroisses affectataires.


Citons pour exemple quelques monuments dans lesquels je suis intervenue :
  • Cathédrale de saint Jean de Maurienne
  • Cathédrale de Belley
  • Cathedrale de Moûtiers
  • Apothicairerie de Crémieu, plafond peint et deux peintures à l’huile sur toile XVIIè classées
  • Eglise saint Jean Baptiste de Crémieu
  • Basilique saint François de Thonon-les-Bains
  • Prieuré Saint-Martin de Montbonnot-Saint-Martin
  • Centre des Monuments Nationaux, membre d’un groupement dans l’accord cadre en cours
  • Commune de Moidieu, deux peintures classées
  • Ville d’Annecy, plusieurs peintures de chevalet protégées
  • Château de Montplaisant, décor médiéval classé
  • Commune d’Arbusigny, portrait de François de Salle protégé…

Contact

Pour me contacter, merci de remplir le formulaire ci dessous.

Envoyer

* champs obligatoires.

Contact